Glossaire de l’intérim

L’intérim pour les nuls

Chez MisterTemp’, nous avons conscience que l’intérim a son jargon et qu’il n’est pas toujours facile à comprendre ! C’est pourquoi nous vous avons fait ce glossaire : que vous soyez un intérimaire ou une entreprise, vous trouverez ici les explications de tout le vocabulaire spécifique à l’intérim. E.P.I, contrat de délégation ou encore IFM n’auront bientôt plus de secret pour vous !

Acompte : Aussi appelé « avance sur salaire », l’acompte est un paiement partiel du salaire de la mission. Chez MisterTemp’, lorsque vous nous faites une demande d’acompte, nous les traitons les jeudis de chaque semaine.

 

Agence d’intérim en ligne : MisterTemp’ propose de réels avantages à ses intérimaires : Plus besoin de se déplacer régulièrement en agence car tout se fait en ligne. Les candidats reçoivent les propositions de mission directement sur leur téléphone. De nombreux avantages existent également côté entreprise : fiabilité des candidats, possibilité de recruter 24/7, rapidité du recrutement et enfin prix 20% moins cher grâce aux process digitalisés.

 

Agent d’accompagnement : C’est lui qui d’une part conseille et oriente les besoins en recrutement des entreprises et qui d’autre part apporte des solutions avantageuses et adaptées aux intérimaires.

 

Alphyr : Fondé en 2009, Alphyr est le pionnier du recrutement intérimaire en franchise. La force du réseau repose sur l’expérience et l’implication des entrepreneurs à la tête des agences. On compte aujourd’hui 72 agences du réseau en France et 2 autres au Canada. Les marques du réseau sont Aquila RH, Lynx RH, Vitalis Médical et MisterTemp’.

 

A.M : Arrêt Maladie. Les arrêts doivent être transmis à l’employeur, ainsi qu’à l’organisme d’Assurance maladie sous 48h. L’assurance maladie verse les indemnités journalières en fonction du salaire brut et des délais de carence.

 

A.T : Accident du Travail. Est considéré comme A.T, quelle qu’en soit la cause, l’accident survenu par le fait ou à l’occasion du travail à toute personne salariée travaillant pour l’un de nos clients

 

A.T.A : Accroissement Temporaire d’Activité. C’est le motif de recours à l’intérim le plus fréquent.

Besoin d’un profil qualifié : Chez MisterTemp’ nous croyons en la valeur du travail. Pour permettre aux recruteurs de trouver la perle rare nous mettons leur disposition l’intégralité des CV, vidéos de présentations et évaluations (laissées par leurs anciens employeurs) des 150.000 intérimaires de notre vivier.

CACES : Certificat d’Aptitude à la Conduite En Sécurité. Ce certificat permet de conduire divers engins.

 

CACES 1 : Tracteurs et petits engins de chantier mobile (mini-pelle, etc.)

CACES 2 : Engins d’extraction et / ou de chargement (pelle hydraulique, Mécalac, etc.)

CACES 3 : Engins d’extraction (tracteur à chenille, Pipe Layer, etc.)

CACES 4 : Engins de chargement (tracto pelle, chargeuse, pelleteuse, etc.)

CACES 5 : Engins de finition (Machine à coffrage, répandeur, gravillonneur, etc.)

CACES 6 : Engins de réglage (Niveleuse, etc.)

CACES 7 : Engins de compactage (Compacteur)

CACES 8 : Engins de transport ou d’extraction transport (Tracteur, décapeuse, etc.)

CACES 9 : Engins de manutention (Chariot élévateur, chariot télescopique, Manitou, etc.)

CACES 10 : Il vous permet de déplacer ou transporter tous les engins de chantier hors production.

Candidat : Personne qui aspire à un poste, à une mission.

CDD : Contrat à Durée Déterminée. Ce type de contrat temporaire est limité dans le temps. En général il n’excède pas 18 mois (voire 24 dans certains cas) et varie en fonction du recours à ce type de contrat.

 

CDI intérimaire : Contrat à durée indéterminée qui alterne des périodes de missions en entreprise et des périodes « d’intermissions » sans missions exécutées, durant lesquelles il est tout de même payé.

 

Certification : Attestation que l’intérimaire a reçu la formation en adéquation avec sa fonction (ex : CACES).

 

Coef. ou Coefficient de facturation : Multiplié au taux horaire, il détermine le coût total facturé à l’entreprise utilisatrice. Il est déterminé en fonction de la rareté du profil et varie selon les agences. Chez MisterTemp’ les coef sont 20% moins chers que le reste du marché.

 

Contrat de délégation : L’agence d’intérim trouve et sélectionne un intérimaire pour l’entreprise utilisatrice. C’est elle qui gère ensuite la partie administrative du contrat.

 

Contrat de gestion : L’entreprise utilisatrice connaît un intérimaire avec lequel elle souhaite contracter. L’agence d’intérim s’occupe donc uniquement de la mise en place administrative du contrat.

 

Contrat de mise à disposition : Contrat conclu entre l’agence d’intérim et l’entreprise utilisatrice pour la mise à disposition d’un intérimaire. Il comporte les clauses et mentions obligatoires listées par le code du travail.

 

Contrat de mission : Contrat conclu entre l’agence d’intérim et l’intérimaire.

 

C.T.T : Contrat de Travail Temporaire.

Déplacements : Pour effectuer sa mission, l’intérimaire est amené à se déplacer. Voici le barème d’exonération.

 

Description de poste : C’est l’énonciation des futures tâches et responsabilités de l’intérimaire, mais également de comment et de pourquoi il va les faire. Une description se doit d’être la plus objective, claire et concise possible.

Embauche : Recrutement, signature d’un contrat liant une entreprise à un salarié.

 

Emploi : Contrat passé entre un employeur et un employé pour la réalisation de diverses tâches moyennant salaire.

 

Entreprise utilisatrice : C’est elle qui fait appel à l’agence d’intérim, afin d’avoir à sa disposition un intérimaire.

 

E.T.T : Entreprise de Travail Temporaire. C’est l’agence d’intérim qui emploie l’intérimaire pour l’entreprise utilisatrice (ici MisterTemp’).

 

E.T.P : Équivalent Temps Plein. C’est une unité de mesure d’une charge ou d’une capacité de travail.

 

E.U : Entreprise utilisatrice.

 

E.P.I : Équipement de Protection Individuelle fournis généralement fournis pas l’entreprise utilisatrice à l’intérimaire lors de sa prise de poste. On y retrouve les gants, masques, casques, chaussures de sécurité …

Fiche candidat : Informations personnelles de l’intérimaire (CV, vidéo de présentation, documents d’identité, évaluations des employeurs).

 

Fiche de paie : Document récapitulatif de la rémunération de l’intérimaire. On y retrouve le temps de travail, les heures supplémentaires, le montant du salaire brut, les cotisations sociales, salariales et patronales, les indemnités, le salaire net et les congés.

 

Fin de mission d’intérim : Achèvement de la période de travail pour l’intérimaire. Si la mission ne débouche pas sur un CDI, il perçoit des IFM (cf ci-dessous).

 

Formations : L’intérim permet le recourt à diverses formes de formations (apprentissage, contrat de professionnalisation …)

Garantie financière : Engagement monétaire apporté par un garant (banque, assurance …) qui assure et couvre une partie en cas d’impayés.

Habilitation électrique : Capacité d’un intérimaire (reconnue par l’employeur) à accomplir ses diverses tâches en toute sécurité dans le domaine de l’électrique.

 

Heures complémentaires : Heures effectuée par l’intérimaire au-delà de la durée prévue par son contrat de mission. Depuis le 1er janvier 2014, si elles représentent 1/10 du temps de travail contractuel, elles sont majorées d’au moins 10 %. Au-delà de cette durée, la majoration est fixée à 25 % mais peut être ramenée à 10 % par une convention ou un accord de branche. À noter que le paiement des heures complémentaires ne peut pas être remplacé par un repos.

 

Heures supplémentaires : Ce sont les heures effectuées au-delà de la durée légale de 35 heures hebdomadaires ou 1607 heures annuelles. Elles donnent droit à une majoration de salaire ou à un repos de compensation. Légalement un intérimaire ne peut pas travailler plus de 48h/semaine.

I.C.C.P : Indemnités Compensatrices de Congés Payés (10% du salaire total (salaire + avantages + accessoires + IFM) de l’intérimaire. Elles sont versées à la fin de la mission.

 

I.F.C : Indemnités de Fin de Contrat. Si l’intérimaire n’obtient pas de CDI au terme de sa mission, il perçoit ces indemnités en raison de la précarité de sa situation. Ces indemnités représentent 10% de son salaire brut perçu.

 

I.F.M : Indemnités de Fin de Mission (autre appellation des I.F.C).

 

Intérim : Aussi appelé « travail temporaire », l’intérim est la mise à disposition provisoire de salariés auprès d’entreprises utilisatrices pour l’exécution d’une mission. Une fois la durée du contrat et le salaire de l’intérimaire convenus, c’est l’agence d’intérim qui embauche l’intérimaire puis le rémunère. On parle donc d’une relation triangulaire entre le salarié, l’agence d’intérim et l’entreprise utilisatrice. Ils sont tous les trois liés par un contrat tripartite, d’une part entre l’agence d’intérim et l’entreprise utilisatrice (contrat de mise à disposition) et d’autre part entre l’agence d’intérim et le salarié (contrat de mission).

 

Intérimaire : Travailleur mis temporairement à la disposition d’une entreprise utilisatrice par une agence d’intérim. Il occupe une mission ponctuelle (surcroît d’activité, remplacement …).

 

Intérim pas cher : L’absence d’agence physique et la centralisation du juridique et de l’administratif au siège du groupe Alphyr, permet à MisterTemp’ de réduire ses frais et de donc d’être particulièrement compétitifs en termes de coûts. Choisir MisterTemp’ en guise d’agence d’intérim, c’est donc opter pour une solution 20% moins chère que tout le reste du marché !

 

Intérim digital : Internet et l’ère digitale amènent une dynamique d’uberisation au sein de notre société. Tous les secteurs sont touchés et se transforment les uns après les autres, y compris celui du recrutement. Par exemple Mistertemp’ centralise recruteurs et candidats au sein d’une même plateforme, afin de simplifier les recrutements et de faire gagner un temps précieux pour les entreprises et les intérimaires. Un algorithme de matching est là pour pousser les profils les plus pertinents et les plus qualifiés. Les CV, vidéos de présentations et recommandations des anciens employeurs sont là pour faciliter les recherches. Pour finir, l’intégralité des documents juridiques et administratifs sont digitalisés et centralisés au siège du groupe Alphyr. L’objectif est de fluidifier la signature des contrats tripartites en ligne.

Juridique : Chez MisterTemp’ l’intégralité des documents juridiques sont digitalisés et centralisés au siège du groupe Alphyr. L’objectif est de vous faire gagner un temps précieux, de préserver les forêts en évitant tout gâchis de papier et de vous assurer une réelle sérénité.

Mission : Ensemble des tâches temporaires confiées à un intérimaire dans le cadre de son contrat.

 

MisterTemp’ : Lancée en février 2016 par le Groupe Alphyr, la startup française MisterTemp’ est une réponse digitale aux contraintes physiques des agences d’intérim. En effet, MisterTemp’ mise sur un concept d’agence d’intérim en ligne, une plateforme pour permettre aux recruteurs de trouver rapidement, simplement et économique les intérimaires qui correspondent à leurs besoins. Un vivier de plus de 150.000 profils évalués et recommandés est gratuitement disponible sur le site, et ce 24/7. Une fois le candidat sélectionné, la durée de la mission ainsi que le salaire horaire déterminé, un SMS averti le candidat de la mission. Dès qu’il accepte, un contrat digital est envoyé et l’intérimaire peut travailler dans l’heure au sein de l’entreprise. Le tout 20% moins cher que le reste du marché.

 

Motifs de recours à l’intérim : On retrouve les remplacements ponctuels de salariés absents, les accroissements temporaires d’activité, les emplois saisonniers et les missions d’insertion professionnelle.

N.D.S : Non Dénommé Surveillé. Équivaut à une demande d’accord crédit automatisé.

Offre de mission : Similaire à une offre d’emploi, mais pour un contrat de mission en intérim.

Panier repas : Indemnité versée à l’intérimaire s’il doit prendre un repas au cours de sa journée de travail, hors cantine et hors domicile. À ne pas confondre avec le ticket restaurant.

 

Période d’essai : Période qui permet à l’employeur d’évaluer si l’intérimaire correspond aux compétences et au savoir être recherché. Au cours de cette période, l’entreprise peut décider de se séparer de l’intérimaire s’il ne correspond pas aux attentes de l’entreprise. Au terme de cette période, l’intérimaire est considéré comme embauché. Pour les missions d’une durée inférieure ou égale à un mois, la période d’essai est de deux jours. Pour des missions comprises entre un et deux mois, la période d’essai est de trois jours. Enfin, pour les missions supérieures à deux mois, la durée de la période d’essai est fixée à cinq jours.

 

Placement : Mise en relation d’un intérimaire (dont les aptitudes correspondent aux besoins exprimés) avec une entreprise utilisatrice.

 

Proposition de mission : Lorsqu’un recruteur sélectionne un intérimaire sur MisterTemp’ il reçoit une proposition de mission avec un récapitulatif des tâches, du salaire et des horaires via mail et SMS. Dès qu’il accepte, les parties peuvent signer les contrats en ligne.

 

Primes : Lorsque la mission d’intérim ne débouche pas sur un CDI, l’intérimaire touche une prime de précarité due au statut précaire de sa situation. Elle représente au moins 10% de la rémunération brute totale, renouvellement du contrat inclus.

Recrutement : Ensemble des actions qui permettent à une entreprise de trouver l’intérimaire qui correspond à ses besoins.

 

Références : Coordonnées des anciens employeurs de l’intérimaire. Un contrôle de références permet une évaluation du candidat et donc de qualifier son profil avec un système de notation visible sur la plateforme MisterTemp’.

 

R.H : Relevé d’heures. Contrôle des heures effectuées par l’intérimaire au cours de sa mission. Il est renseigné par l’entreprise utilisatrice et approuvé ou corrigé par l’intérimaire.

S.I : Salarié intérimaire.

Travail temporaire : Autre nom donné à l’intérim

 

Travailleur détaché : Personne travaillant dans l’Union Européenne, chargée par son employeur de venir travailler en France (vers un établissement du même groupe par exemple). Dans le cadre de l’intérim, le salarié réalise des missions pour le compte de l’entreprise pour laquelle il travaille, dans un autre pays européen.